En tant que professionnelle de santé, je suis soumis au secret et à la confidentialité.

Æsculape, l’école qui m’a formée, est adhérente à la FENA (Fédération française des écoles de naturopathie). La FENA est associée à l’OMNES (Organisation de la médecine naturelle et de l’éducation sanitaire). Tout adhérent à la FENA s’engage à respecter une charte commune et un code de déontologie.

Extraits de la charte de la FENA

  • Art. 1 : La naturopathie est la philosophie, l’art et la science fondamentale englobant l’étude, la connaissance, l’enseignement et l’application des Lois de la vie afin de maintenir, recouvrer ou optimiser la santé par des moyens naturels.

Larousse Médical éd. 1995 / revu 2000 : Naturopathie : « Ensemble des pratiques visant à aider l’organisme à guérir de lui-même par des moyens exclusivement naturels. La naturopathie repose sur une théorie selon laquelle la force vitale de l’organisme permet à celui-ci de se défendre et de guérir spontanément. (…) »

  • Art. 9 : La naturopathie fait sienne la définition de la santé exprimée ci-après par l’OMS : « Un état de complet bien-être physique, moral et social ».
  • Art. 15 : La naturopathie est donc essentiellement une œuvre d’éducation pour la santé et de redressement d’un terrain en déséquilibre humoral, énergétique et psychologique par une approche globale de l’hygiène de vie.
  • Art. 16 : La naturopathie et ses praticiens souhaitent une collaboration respectueuse de toutes les professions médicales et de santé.
  • Art. 18 : La naturopathie et ses praticiens ne se trouvent en aucun cas en contravention avec la législation sur l’exercice illégal de la profession de médecin. La pratique de la naturopathie exclut en effet totalement le diagnostic médical clinique de maladie et l’intervention symptomatique consécutive. (…) La naturopathie œuvre aussi dans l’accompagnement des dysfonctions et des déséquilibres, de façon à harmoniser les fonctions vitales, notamment immunitaires, énergétiques et psychologiques.